Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

« Il regardait le ciel découvert, enrichi d’étoiles, ce balisage divin, cette lune, l’or d’une telle nuit dilapidé… il leva les yeux vers les étoiles et pensa :ce soir, avec mes deux courriers en vol, je suis responsable d’un ciel entier. Cette étoile est un signe qui me cherche dans cette foule et qui me trouve : c’est pourquoi je me sens un peu étranger, un peu solitaire…. Il n’y a pas de fatalité extérieure . Mais il y a une fatalité intérieure ; vient une minute où l’on se découvre vulnérable ; alors les fautes vous attirent comme un vertige. Et c’est à cette minute que luirent sur sa tête, dans une déchirure de la tempête, comme un appât mortel au fond d’une nasse, quelques étoiles.

Il jugea bien que c’était un piège ; on voit trois étoiles dans un trou, on monte vers elles, ensuite on ne peut plus descendre, on reste là à mordre les étoiles. Mais sa faim de lumière était telle qu’il monta » St Exupéry- Vol de nuit-

Commenter cet article