Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'espoir

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Par-delà, loin, au fond, peut-être, la clarté.

Lire la suite

Guillevic

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Recette Prenez un toit de vieilles tuiles un peu avant midi. Placez tout à côté un tilleul déjà grand remué par le vent. Mettez au-dessus d'eux un ciel de bleu, lavé par des nuages blancs. Laissez-les faire. Regardez-les. Guillevic

Lire la suite

Présences silencieuses

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Lire la suite

Supervielle

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Il ne s’agit pas d’être le feu, mais de se faire un peu de feu Quand on a froid et que l’humide veut régner sur nous peu à peu, II ne s’agit pas d’aller toujours sur une grand-route prévue Mais de pouvoir flâner un peu comme fait même l’âne qui broute,...

Lire la suite

Aide à une amie plasticienne

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Dans le cadre d’un travail artistique autour d’un conte persan du 12ème siècle, La Conférence des oiseaux, je souhaiterais connaître votre avis sur la question ci-dessous et vous serais très reconnaissante de bien vouloir me communiquer votre réponse...

Lire la suite

En soi

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

C'est tout. Plus facile de trouver Son royaume de silence Dans la solitude et l’immobilité Que dans la foule Et le vagabondage, Mais c’est parfois possible. La condition : Le don total De soi-même à soi. *** Eugène Guillevic (1907-1997) – Possibles futurs...

Lire la suite

Démenti

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

" ce sont des enfants seuls attelés à leurs cris qui avancent de face sur des chemins possibles ils nous jettent des mots simples comme les pierres leur royaume visible est une route droite ils entrent par effraction dans nos yeux éboulés et suivent des...

Lire la suite

L'anonyme

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

" Avec Cadou, au jour le jour, j’ai appris à regarder la rue, le mur lépreux où sèche comme un soleil un anonyme crachat, l’ouvrier courbaturé du train de nuit, le faubourg maculé de fumée ; j’ai appris à déchirer les masques, à révéler les vrais visages...

Lire la suite

Le chat et l'oiseau

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

chat coutumier des vignes des jardins clos des ruelles tu ne résistais pas à l'appel du vent les soirs d'hiver tu l'écoutais venir de loin et tu partais à sa rencontre avec cet air de rajeunir en compagnie des ombres animées d'éclats sourds et d'énigmes...

Lire la suite

Les dindons de la farce

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Mortuaire, cette campagne de Lacadée , ce jour . Précipitation funèbre au passage du marcheur,de l'étranger. Pulsion de ralliement bête et mortifère en crêtes rouges.Reflet d'angoisse dans la pupille. Univers concentrationnaire avant la balle noire.

Lire la suite

1 2 3 > >>