Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blancheur, eau et arbres sacrés

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

La rue accumule les immondices mais les maisons sont respectueusement nettoyées. Toujours le basilic( tulsi) et le banian, plants sacrés et la jarre d'eau. Bhagavad-Gitâ « Le seigneur bienheureux dit : " il existe un arbre, le banian, dont les racines...

Lire la suite

Surnaturelle à Jaipur/ La Forme

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Insaisissable délicatesse de l'ordinaire. Voilages. Juste la transparence fantomatique d'un contour diaphane. ou le détachement des contingences terrestres. Flottement . Il eût fallu un geste de peintre pour retenir l'accord nuancé de la forme et des...

Lire la suite

Kovalam/Ecriture dans l'espace

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Là-bas, rien ne s'appréhende de la même manière. Les repères se troublent de manière de plus ou moins franche ou violente dans un vertige de perceptions nouvelles. Notre propre corps nous apparaît parfois incongru ou déplacé. Autour de nous les corps...

Lire la suite

L'instant inoubliable/ Lotus à Sikar

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Nous avons partagé ce wagon, longtemps Assis en lotus sur la banquette terne Nous nous sommes regardés, souri souvent Réunis de manière improbable dans ce même wagon Lotus d'or. "Gens y avait aux regards lents et graves, de grande autorité en leurs semblants....

Lire la suite

La beauté naturelle

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Retour de lessive.Le port altier, centré et ponctué par une corbeille tressée. Ligne l'équilibre de la terre à l'espace d'une silhouette à la grâce élégamment voilée et non affectée. Courbure désirable d'un bras à la peau mâte nonchalamment replié sur...

Lire la suite

L'aube blafarde

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Au premier jour, le choc, la perte de sens, l'envie de ne pas être ici. Peut-on appeler cela l'aube d'un jour nouveau? Le soleil récalcitrant Les brumes - linceuls Figé sur l'habituelle précarité, le jour recommence pareil à hier, demain. La rue est dans...

Lire la suite

Hommes et bêtes

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Le rapace pose un oeil vorace sur ce bric- à- brac sinistre. Les bandes criardes de corbeaux rôdent autour d'éventuelles proies. La chèvre et le zébu grattent et se vautrent dans les immondices. Les vols innombrables de pigeons envahissent de leur fiente...

Lire la suite

La grâce fugitive/ Jaipur

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

La grâce fugitive/ Jaipur L'indifférente allait le port altier, Elle avait l'élégance de la détermination, la fluidité des couleurs, la fermeté du mollet, l'assurance de sa solitude… un noble écart à la virilité...la bête maitrisée. "Un éclair... puis...

Lire la suite

La multitude

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Surpopulation polluée, pollueuse, assourdie, avilie, salie, vouée à la résignation, au dessèchement à l'espérance de l'exil ou de la dévotion Sans vous Sourire intime, regard singulier, Cela n'a aucun sens.

Lire la suite

Prière pour ton regard/ Nawalgarth

Publié le par si-peu-de-nous.over-blog.com

Je t'en prie , sans toi cela n'a pas de sens Prière pour ce regard singulier, comment cela est-il encore possible? ce regard qui se détache, pur luxe, la douceur fixe et noire et incomparable ce regard droit au fond de mes yeux ce regard que je cherche,...

Lire la suite

1 2 > >>